• Sports à la TV: Swisscom retourne sa veste et se défend très mal!
  • Wingo mobile aujourd’hui très avantageux pour les petits clients aussi!
  • Lifting et nouveaux abonnements chez Yallo
  • Avec Swisscom inOne, l’heure du quadruple play a sonné
  • Lancement en douceur du Wi-Fi Calling chez Sunrise

Utiliser plusieurs terminaux simultanément avec un seul abonnement chez Swisscom

Avec le lancement du pack tout en un modulable inOne, Swisscom propose dès à présent la possibilité d’utiliser simultanément plusieurs terminaux (smartphones, tablettes, smartwatch, etc) sur le même abonnement et avec le même numéro. Avec MultiTous les appareils peuvent être en ligne en même temps quel que soit le lieu où ils se trouvent; en cas d’appels, ils sonnent simultanément.

Selon l’abonnement et le nombre de cartes SIM supplémentaires, le prix varie de 0 à 10 francs par appareil supplémentaire. A l’étranger, le roaming compris dans l’abonnement est disponible pour tous les appareils supplémentaires.

Sports à la TV: Swisscom retourne sa veste et se défend très mal!

C’était il y a un moins d’un an, en mai 2016 la COMCO condamnait Swisscom à une amende de 71 millions pour discrimination dans sa façon de distribuer ses exclusivités sportives. Certains réseaux avaient le droits de fournir une partie des contenus alors que d’autres pas du tout et l’offre francophone était elle tout simplement réservée uniquement aux clients Swisscom.

La ligne de défense de Swisscom était très claire: « les droits de retransmission de contenus sportifs sont attribués périodiquement dans le cadre d’une procédure ouverte à laquelle participent ou peuvent participer également d’autres parties intéressées, notamment des câblo-opérateurs. » En bref, si quelqu’un veut pouvoir proposer du contenu sportif il lui suffit d’acheter les droits. Et l’opérateur historique de préciser encore: « Swisscom estime que ses chances dans la procédure juridique demeurent intactes et elle ne procède donc à aucune provision à ce titre pour l’heure. »

Sunrise mise sur le FTTH partout où cela est possible

Sunrise annonce ce matin le renforcement de son partenariat avec ewz à Zurich. Si Sunrise dispose d’un accord avec Swisscom pour l’utilisation de son réseau (cuivre et fibre) cela ne l’empêche pas dans les villes disposant d’un réseau FTTH local d’investir directement sur la couche 1 (Layer 1) afin d’avoir le contrôle total sur son réseau. C’est le cas sur le réseau ewz où Sunrise acquiert ainsi un droit d’usage inaliénable (IRU) à long terme d’ewz.zürinet. Ce droit d’usage lui garantit de pouvoir exploiter au minimum 30’000 raccordements fibre optique d’ici 2025.

Comme Sunrise propose pour les particuliers des tarifs identiques sur l’ensemble du pays, cet accord est avant tout intéressant d’un point de vue technique puisque tous les clients FTTH de l’offre Sunrise One disposent d’un débit de 1 Gbit/s. Pour les clients professionnels et les grandes entreprises les avantages sont non seulement technologiques mais également économiques puisque le challenger aura une marge de manoeuvre beaucoup plus large pour proposer des prix plus agressifs et ainsi faire fonctionner la concurrence.

Abonnements mobiles Quickline disponibles dans toute la Suisse

Quickline qui regroupe de nombreux téléréseaux alémaniques propose désormais ses abonnements mobiles dans toute la Suisse et à tout le monde; auparavant, seuls les clients du câblo-opérateur pouvaient opter pour un abonnement mobile Quickline.

Alors que Quickline utilise le réseau Sunrise, il est intéressant de constater que pour de nombreux clients les offres du téléréseau sont plus avantageuses que celles de Sunrise. Dès le 2e abonnement dans la famille, un rabais de 10 francs par mois est accordé.

Salt se dit prêt à relever tous les défis

Opération séduction chez Salt cette semaine, le CEO Andreas Schönenberger et le CTO Eric Wolff rencontraient les médias des deux côtés de la Sarine pour parler business et technique.

Il faut dire que depuis que Orange est devenu Salt au printemps 2015 il y a eu énormément de changements. Si lors du remplacement du nom, Salt se présentait comme un opérateur plutôt select, les choses ont vite évolué vers une très grande agressivité côtés tarifs. Et si au départ des offres telles que de l’illimité pour 29 francs par mois étaient présentées par les initiés (moi le premier) comme une fuite en avant très provisoire pour gagner un maximum de clients pour mieux revendre rapidement l’entreprise au plus vite, force est de constater que les promotions de Salt perdurent et le succès est au rendez-vous. En 2016 le numéro trois gagnait 52’000 abonnés contre une perte de 4000 un an auparavant; c’est beaucoup moins que Sunrise mais légèrement plus que Swisscom.

 

Traduction

Archives

Partager

Twitter Facebook Mail RSS

Stats

Ce blog est en ligne depuis 3621 jours et comptait le mois dernier 1004 visiteurs uniques par jour, 505 fans sur Facebook et 1298 followers sur Twitter.
Il contient:
- 2343 billets (0.65 par jour)
- 15541 commentaires (4.29 par jour)